Décisions du Conseil d'État

Séance du mercredi 4 mai 2022

Crédit-cadre pour assainir six tronçons routiers
Crédit photos: Charles Tartaglia

Routes

Crédit-cadre pour assainir six tronçons routiers

Le Conseil d’Etat demande au Grand Conseil un crédit-cadre de 12,2 millions de francs pour entretenir six tronçons de routes cantonales. Ceux-ci sont situés entre Begnins et La Cézille, à l’entrée de Flendruz, entre L’Etivaz et Les Martines, entre Puidoux et Lignières, entre Bofflens et Agiez ainsi qu’entre Cudrefin et La Sauge. Ils totalisent 8,6 kilomètres. Les travaux consistent essentiellement à renouveler les couches bitumineuses, dans deux cas en synergie avec des travaux sur des murs de soutènement, à assainir des collecteurs d’eaux, voire à élargir la chaussée. Des aménagements pour les mobilités douces seront également créés entre Puidoux et Lignières, ainsi qu’entre Cudrefin et La Sauge, où des protections pour la faune seront installées. L’objectif de ces travaux est de maintenir un réseau routier cantonal efficace et sûr pour tous les usagers, du cycliste à l’automobiliste, en passant par les transports publics et les véhicules utilitaires.


FORMATION

Modifications du règlement des gymnases

Le Conseil d’Etat a modifié le règlement des gymnases en rapport avec la modification des conditions d’admission en Ecole de culture générale et en Ecole de commerce, dans le Cadre général de l’évaluation. La modification introduite concernant les conditions d’admission en Ecole de culture générale et en Ecole de commerce pour les élèves porteurs d’un certificat de fin d’études de la voie générale entre en contradiction avec ces mêmes conditions d’accès, énoncées dans les articles 86 et 114 du règlement des gymnases. Ces deux articles doivent donc être modifiés pour retrouver la cohérence entre les deux textes règlementaires.


SANTÉ

Renforcement de la qualité des soins

Le Conseil d’État répond conjointement aux postulats Carole Dubois et Catherine Labouchère sur la qualité des soins. Suivant les recommandations de la Commission thématique de la santé publique (CTSAP), il se concentre sur l’amélioration des sorties d’hôpital, de la prise en charge ambulatoire et du déploiement du dossier électronique du patient. Dans un état des lieux du système de santé et des mesures envisagées, il constate la bonne qualité du système tout comme ses fragilités et rappelle les nombreuses actions existantes ainsi que de nouvelles initiatives plus innovantes. Il entend rédiger une feuille de route pour l’amélioration continue de la qualité des soins dans le canton et restera également attentif à l’évolution des durées de séjour. Enfin, la promotion des ressources sociales contribuant à l’amélioration – ou au moins du maintien – de l’état de santé des personnes fait partie des objectifs prioritaires du Département de la santé et de l’action sociale.


NUMÉRIQUE

Identification numérique VaudID-Santé et dossier électronique du patient

En réponse à une interpellation de la députée Florence Gross, le Conseil d’État rappelle que, suite à la mise à disposition des citoyens de la plateforme électronique CARA permettant d’accéder au DEP (dossier électronique du patient), et de la mise à disposition d’un identifiant électronique (VaudID-santé) au mois d’août 2021, l’accent est désormais mis sur le dispositif d’affiliation. Un déploiement progressif du DEP est prévu dans le canton de Vaud, avec pour objectif prioritaire de faciliter l’adhésion des personnes les plus vulnérables en termes de santé. Le canton de Vaud concentre ainsi actuellement ses efforts sur le développement d’un dispositif qui permette notamment une adhésion facilitée depuis le domicile pour les particuliers, ainsi que sur le développement d’outils facilitant l’affiliation des professionnels. Le Conseil d’État entend pour cela travailler avec les réseaux de santé et les acteurs communautaires. Des actions de promotion plus active auprès de l’ensemble de la population sont prévues dans un deuxième temps.