Identifiant: Mot de passe:
Edition No 61 / Vendredi 29 Juillet 2016

Environnement

Zoom sur les eaux de votre plage

Aujourd’hui de bonne qualité, les eaux des lacs vaudois sont l’objet d’un suivi régulier au niveau cantonal, intercantonal ou international. Si la santé des eaux lacustres est l’objet d’une telle surveillance, c’est que la bonne qualité des lacs est la garantie d’un accès à long terme à de l’eau potable en quantité et de bonne qualité, de la restauration de peuplements piscicoles proches de l’état naturel, du maintien de la biodiversité, et de bonnes conditions pour la pratique des loisirs aquatiques – notamment en garantissant une excellente qualité des eaux pour la baignade. Chacun peut contrôler l’état de l’eau de sa plage favorite grâce à une application cartographique * qui permet en quelques clics de visualiser les qualités des eaux des différentes plages.

Globalement, l’état de santé des lacs s’est nettement amélioré, en particulier avec la diminution très importante des concentrations en phosphore dans tous les plans d’eau. En revanche, la forte prolifération de certaines algues planctoniques (surtout filamenteuses) dans plusieurs lacs conduit à des dépôts organiques appauvrissant les eaux profondes en oxygène. Ainsi, la teneur en oxygène dans les couches profondes des lacs de Morat, Joux, Brenet et Bret ne respecte pas encore l’exigence requise de 4 mg O2/l tout au long de l’année.

Le Léman est ausculté depuis la fin des années 1950 et le suivi de son état de santé est coordonné par une commission franco-suisse, la Commission internationale pour la protection des eaux du Léman (CIPEL). Les lacs de Neuchâtel et Morat sont surveillés respectivement par les cantons de Neuchâtel et Fribourg, ainsi que par le canton de Vaud. Le  suivi régulier de la physico-chimie des lacs de Joux, Brenet et Bret, intégralement vaudois, est assuré par l’État de Vaud.

Aujourd’hui, la qualité des lacs est influencée par les rejets des stations d’épuration, les apports des rivières et de l’agriculture, les eaux claires des zones urbanisées (eaux de ruissellement) et des pollutions d’origines diverses.

La multiplication des substances pouvant se retrouver dans le milieu, et notamment les micropolluants, rend la surveillance difficile et coûteuse.


*www.vd.ch > thèmes > environnement > eaux > eau de baignade > qualité de l’eau des plages > cartographie

Chacun peut contrôler l’état de l’eau de sa plage favorite grâce à une application cartographique.