Boussens

D’argent au lion de gueules, à la bordure componée d’argent et de sable.
Boussens formait au Moyen Age un fief dépendant de la baronnie de Cossonay. Une ancienne famille noble de l’endroit y posséda des droits féodaux aux XIVe et XVe siècles, puis s’éteignit dans les mâles. En 1581, cette terre passa à la famille de Saussure, qui la conserva jusqu’en 1798. En 1924, la commune adopta les armoiries attribuées à l’ancienne famille de Boussens, en remplaçant le lion de sable par un lion de gueules.

Situé à l’intersection des voies romaines allant de Payerne à Morges, Morges à Yverdon et Lausanne à Orbe, notre village est mentionné pour la première fois dans un document historique relatant une transaction datée de 1177, effectuée par Girard de Grandson et ses frères qui donnaient à l’Abbaye de Montheron des terres qu’ils possédaient à Boussens et qui furent à l’origine des domaines que ce monastère y posséda jusqu’à la Réforme.

En 1280, Rodolphe d’Ecublens, donzel, possédait à Boussens la dîme du blé et de l’avoine, qu’il vendit à Rodolphe de Billens.

Issu d’une ancienne famille noble, citée au XIIe siècle déjà, le donzel Henri de Boussens devint, en 1346, seigneur de Boussens et vassal du sire de Cossonay. En 1581, Jean de Saussure et en 1661 Marc de Saussure en obtinrent la propriété et l’inféodation de toute juridiction.

Antoine de Saussure construisit vers 1670 le château que possédait encore en 1798 son descendant: Victor de Saussure, le dernier bourgmestre de Lausanne.

L’Abbaye de Montheron possédait également le domaine de la Grange, devenu plus tard la Grange-aux-Aguets, du nom de ses amodiateurs, au XVIe siècle.

En 1228, il existe une église paroissiale à Boussens. En 1285, elle perd son statut de paroissiale, le village de Boussens est rattaché à l’église de Sullens.

En 1750, les habitants de Boussens décidèrent de construire une chapelle dans leur village. Aussi, en 1757, on construisit, avec l’école, un appartement pour l’enseignant et une salle réservée à la prière, située probablement dans la partie centrale du bâtiment de l’ancien collège. Dès 1846, Boussens est rattaché à la paroisse de Vufflens-la-Ville.

Située dans le Canton de Vaud, sur le prolongement Sud-Est du plateau du Gros-de-Vaud, la Commune de Boussens, avec ses 315 hectares de belles terres cultivables et ses forêts la bordant presque de toutes parts, en font un territoire rêvé, où l’homme aime à s’établir. Rattachée au district du Gros-de-Vaud, elle bénéficie de moyens de communication rapides, à 10 km de la capitale. L’autoroute en direction d’Yverdon est à 2 km; un service de bus relie Boussens à la gare du LEB de Cheseaux mais également à la Gare CFF de Penthalaz-Cossonay. Le village de Boussens, avec Chevrine, légèrement sur la hauteur et le hameau de la Grange-aux-Aguets, plus au Sud, forment l’ensemble des habitations. Un grand plus pour la tranquillité à l’intérieur de notre village fut la construction de la route d’évitement dont l’inauguration fut célébrée en 1993. En effet, avant cette construction, Boussens était traversée quotidiennement par près de 3’000 camions.

Notre village compte actuellement 1010 âmes contre 318 en 1989. Cette importante croissance démographique est certainement due à la proximité de notre village des grands centres urbains comme Lausanne, Crissier ou encore Yverdon. La plupart de nos citoyennes et citoyens tirent leurs revenus d’activités effectuées en dehors du village. La population en lien avec l’agriculture diminue mais il nous reste heureusement quelques exploitations agricoles, ainsi que quelques têtes de bétails. Le mélange d’anciens et de nouveaux habitants s’effectue de manière tout à fait harmonieuse. La présence de plusieurs sociétés locales contribue assurément à cette belle harmonie. En effet, il n’y a que l’embarras du choix : gym dames, gym hommes, tennis, société de Handball pour le côté sportif, le «BEL» Boussens Espace Loisirs pour les petits et notre société de Jeunesse pour les ados et jeunes adultes. L’association des Paysannes Vaudoises de Boussens vient compléter ce joli panel d’occupations.

Boussens compte un certain nombre de petites et moyennes entreprises et quelques artisans. Une zone industrielle située à la sortie du village direction Cheseaux vient compléter notre tissu économique.

Boussens est également liée par jumelage à une commune homonyme située en France dans la Haute-Garonne. Les 4 et 5 avril 1987 marquèrent le début de cette belle aventure. Le serment du jumelage était signé à Boussens France. Une seconde cérémonie en Suisse cette fois a eu lieu du 21 au 23 mai 1988. 2022 devait marquer notre 35e anniversaire, mais la situation sanitaire encore précaire en a décidé autrement. Nul doute que cet anniversaire sera fêté comme il se doit l’année prochaine.

Notre village a la chance de pouvoir compter sur la présence de 2 bons restaurants. L’auberge communale «Le Boussinois» qui vient de changer de tenancier. En effet, c’est maintenant MM.Shaip Asani et Nicolas Montigny qui se plaisent à égailler nos papilles. Nous pouvons également compter sur le savoir-faire de Nicolas Morel et sa compagne Roxane qui eux, sont les gérants du «Chalet».

Notre village entretient des liens étroits avec ses communes voisines et en particulier Bournens et Sullens. Nous partageons par exemple une église commune située à Sullens. Pour la scolarité de nos enfants et tous les aspects parascolaires nous collaborons également avec Cheseaux. En effet, un groupement scolaire nommé «La Chamberonne» regroupe les enfants de nos 4 villages. L’AJENOL (accueil de jour du nord-ouest lausannois) qui regroupe les communes de Boussens, Bournens, Sullens, Cheseaux, Prilly, Romanel et Jouxtens s’occupe de l’accueil pré et parascolaire de nos enfants. Depuis 2 ans, une UAPE a vu le jour pour le service midi au sein du foyer de la grande salle de Boussens. Les accueillantes en milieu familial font également partie de l’AJENOL.

Bien qu’en perpétuelle évolution, un manque de place est à déplorer.

Une collaboration se fait également avec des communes du côté de la Venoge et plus particulièrement celle de Penthalaz, qui regroupe les pompiers de nos différents villages, sous l’égide du «SDIS Venoge».

Une belle fête fait la réputation de notre village: Les Fééries de Boussens. Elle a lieu habituellement tous les 2 ans et nous tient particulièrement à cœur car elle permet la récolte de fonds en faveur de la Ligue vaudoise contre le cancer. Un comité de bénévoles ainsi que les membres des sociétés locales participent à la réussite de cette manifestation. Un splendide feu d’artifice en musique vient clôturer 3 jours de festivités durant lesquels plusieurs concerts animent le village tout entier. En 2022, cette fête aura lieu du 1er au 3 septembre.

Ces dernières années, quelques nouvelles constructions et transformations sont venues agrémenter notre village. Cependant, les autorités ont à cœur de faire en sorte que notre village ne grandisse pas plus que de raison afin qu’il reste un lieu où il fait bon vivre. Nous espérons sincèrement que les Boussinois et Boussinoises apprécient le cadre et la quiétude de notre village, c’est dans ce but que la Municipalité se mobilise et s’investit chaque jour.

Place de jeux.

Clocher.

Municipalité de gauche à droite: Sandrine Gaudard, Pascal Chatelan, Stéphanie Borgeaud (Syndique) et Claude Champion.

L'ESSENTIEL

Secrétaire municipale:
Françoise Hänggeli

Boursière: Martine Rais

Séance de la municipalité:
lundi à 17h30

Conseil général:
41 membres

ADRESSES UTILES

Greffe: Grand’Rue 1

Heures d’ouverture:
mardi de 9h30 à 11h30
et jeudi de 14h à 19h

Tél. 021 731 33 31
E-mail général: info@boussens.ch

Poste de gendarmerie:
Echallens: 021 557 98 21
Service du feu:
SDIS Région Venoge:
021 861 01 41

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Syndique:
Stéphanie Borgeaud

Nom commune: Boussens

Sobriquet des habitants: Les Grenouilles

District: Gros-de-Vaud

Surface: 315 ha

Arrondissement électoral:
Echallens

Nombre d’habitants:
1003 au 31 mai 2022

Nombre de ménages: 400

Structure de la population:
479 hommes, 524 femmes
159 étrangers

Taux d’imposition: 66

Paroisses:
Vufflens-la-Ville (protestante)
Prilly (catholique)

Manifestations communales:
Fééries de Boussens
Fête Nationale
Marché du terroir
Cartons du cœur
Loto des Fééries

Sociétés locales:
Gym dames et gym hommes
Renens Sullens Boussens Handball Tennis-Club
Fééries de Boussens
Boussens Espace Loisirs
Association des Paysannes Vaudoises Société de Jeunesse