Emil Frey - Leaderboard

PLAN CLIMAT

Le Canton renforce son soutien aux communes

21.06.2024 / FAO n° 50

Le Canton renforce son soutien aux communes
Jean-Yves Cavin, municipal de Bourg-en-Lavaux et Christelle Luisier Brodard, présidente du Conseil d’État.
Crédit photos: ARC Sieber

Le Conseil d’État entend intensifier son soutien à l’élaboration de plans climat communaux. Dans ce but, il présente au Grand Conseil une demande de crédit de près de 8 millions de francs d’investissement pour renforcer l’accompagnement des communes vaudoises dans la mise en œuvre de leur propre plan climat. Le décret prévoit de nouvelles aides financières pour répondre aux récentes obligations constitutionnelles des communes. Ce renforcement fait partie de l’enveloppe de 209 millions que le Gouvernement entend allouer à un paquet de mesures emblématiques liées au Plan climat vaudois 2024.

Lancé en été 2021, le programme phare Plan énergie et climat communal (PECC) a rencontré un écho favorable, puisque la majorité des collectivités publiques utilisent les outils mis à disposition dans ce cadre par le Canton.

80 petites et moyennes collectivités vaudoises ont demandé la subvention PECC. Ce levier financier a agi comme un déclencheur auprès de nombreuses communes, à l’image de celle de Bourg-en-Lavaux, comme le souligne Jean-Yves Cavin, conseiller municipal en charge notamment de l’énergie et de la durabilité : « Nous avons rapidement mis en place un catalogue de mesures, notamment grâce à la subvention cantonale qui nous a permis d’être accompagnés par un bureau de mandataires efficace. Très orienté actions, le PECC est un outil simple qui déploie déjà ses premiers effets dans notre commune. »

Cette enveloppe doit permettre d’accélérer la dynamique de réduction des émissions de gaz à effet de serre, ainsi que d’accroître les capacités d’adaptation et de résilience du territoire cantonal.

« Depuis le début de cette année, l’État et les communes ont une obligation constitutionnelle de se doter d’un plan d’action pour agir en faveur du climat, une obligation qui résonne parfaitement avec l’un des objectifs majeurs du Programme de législature du Conseil d’État qui consiste à apporter des réponses concrètes aux enjeux climatiques. Accentuer le soutien aux communes dans leurs démarches est l’une des réponses du Gouvernement », relève Christelle Luisier Brodard, conseillère d’État en charge du Département des institutions, du territoire et du sport.

Le projet du Gouvernement propose des aides financières allant jusqu’à 20’000 francs par an permettant aux communes de choisir leur mode d’accompagnement en engageant un spécialiste interne ou externe. Le Canton souhaite également mettre davantage en réseau les communes et renforcer l’appui assuré à celles-ci par l’Office cantonal de la durabilité et du climat.

Les communes conservent bien entendu leur marge de manœuvre, puisqu’elles sont libres de définir la forme de leur plan d’action. Pour le Conseil d’État, l’engagement de toutes les collectivités publiques vaudoises est crucial pour la concrétisation des objectifs climatiques cantonaux.