Identifiant: Mot de passe:
Edition No 83 / Vendredi 17 Octobre 2014

LAUSANNE-MORGES

L’agglomération, un modèle de croissance

La Conférence d’agglomération, élargie pour la troisième fois aux conseillers communaux des communes membres du Projet d’agglomération Lausanne-Morges (PALM), s’est tenue le 8 octobre au Palais de Beaulieu devant 500 élus. La conseillère d’Etat Jacqueline de Quattro a présenté les enjeux de la révision de la loi fédérale sur l’aménagement du territoire, son entrée en vigueur, son régime transitoire, ainsi que les conséquences des mesures pour le canton et les communes. «L’agglomération Lausanne-Morges reflète parfaitement bien le dynamisme et la croissance de notre canton», a relevé Jacqueline de Quattro. Sa collègue Nuria Gorrite a partagé ses réflexions sur les perspectives liées à la mobilité dans l’agglomération. La possibilité de se déplacer de façon fluide est un facteur essentiel de la qualité de vie. Cela nécessite un important effort financier. Le développement des infrastructures de mobilité permettra de prendre en compte la croissance de la population et favorisera l’économie régionale.

 


Evolution du réseau des transports publics


Michel Joye et François Gatabin, directeurs des transports lausannois et morgiens, ont évoqué les tendances des usagers, qui requièrent une offre de mobilité majorée. Le réseau sera adapté à l’évolution de l’urbanisation avec de nouvelles destinations, des fréquences horaires améliorées et la mise en service de véhicules à plus grande capacité. Une modernisation du réseau ferroviaire est aussi prévue, ainsi qu’une diversification de l’offre pour les loisirs et un accès facilité aux titres de transport (billets par sms, etc.). Deux études sont à la disposition des communes. Marianne Huguenin, présidente du Schéma directeur de l’Ouest lausannois et syndique de Renens, a présenté l’étude «stratégie d’implantation des tours». Jean-Pierre Sueur, syndic du Mont-sur-Lausanne, a présenté l’étude «Guide environnemental», outil mis en place par le Schéma directeur du Nord lausannois qu’il préside. Enfin, Claire Richard, présidente de Région Morges et syndique de Chigny, a parlé de la démarche «densité et qualité de vie» en cours à l’échelle de l’agglomération, mais déjà réalisée autour de Morges.

L’implantation de tours (ici celle du futur quartier des Cèdres à Chavannes-Renens) fait l’objet d’une étude présentée aux élus lors de la dernière conférence d’agglomération Lausanne-Morges
Richter Dahl Rocha & associés