Identifiant: Mot de passe:
Edition No 78 / Mardi 30 Septembre 2014

Autorités

Le corps préfectoral présente ses activités

Les préfets publient pour la première fois un rapport d’activité afin de mieux faire connaître leur travail et leur rôle de magistrats de proximité. Représentant le Conseil d’Etat auprès des autorités communales et de la population de son district, le préfet exerce de multiples tâches. Autorités paritaires chargées de tenter la conciliation entre bailleurs et locataires, les commissions de conciliation ont traité 3952 litiges en 2013 et ont tenu 2667 audiences. La moitié de ces audiences se sont achevées par une conciliation. Les préfets ont aussi rendu des propositions de jugement, dont plus de 60% ont été acceptées par les parties. Il en résulte que plus de 80% des litiges de bail sont définitivement traités en conciliation. Les préfets ont aussi rendu plus de 42’000 ordonnances pénales, dont 80% pour des infractions de circulation routière. Ils prononcent aussi des amendes pour la consommation de stupéfiants, le transport des voyageurs, l’AVS, l’aide sociale, l’enseignement obligatoire, l’aménagement du territoire ou la police des chiens. Les préfets assurent le lien entre l’Etat, les communes et associations de communes. Ils exercent une surveillance, mais jouent aussi un rôle de coordination et de conseil. Parmi leurs autres missions, la mise en œuvre de politiques publiques, le développement régional ou la coordination de la prévention de la violence et des incivilités chez les jeunes. Les préfets sont très attachés à la conciliation. Ils offrent leurs bons offices pour trouver des solutions d’apaisement dans toutes sortes de litiges. Dans les districts, ils sont proches de la population, des autorités communales et des autres acteurs locaux et régionaux, qu’ils peuvent réunir et activer. Ils sont à la fois des intermédiaires privilégiés et des médiateurs attentifs et pragmatiques.

 


Livre réédité

Afin de permettre à chacun de porter un regard sur l’histoire de l’institution préfectorale, une version complétée et enrichie du livre de Maurice Meylan «Les Préfets vaudois, acteurs et actrices du Pays de Vaud»* vient de sortir de presse, après une première édition parue en 1994. L’occasion de montrer que cette institution s’est adaptée aux changements de la société vaudoise, tout en gardant son visage humain. Le livre de quelque 280 pages relate ainsi les étapes qui ont conduit à adapter la fonction au XXIe siècle.

* Editions Cabédita

Les préfètes et préfets vaudois réunis au balcon de la Préfecture de Lausanne en juin 2012.
ARC - Jean-Bernard Sieber