Identifiant: Mot de passe:
Edition No 32 / Mardi 22 Avril 2014

Changement dans la composition du parc automobile

En 2013, 535’200 véhicules sont immatriculés dans le canton, dont 397’200 voitures de tourisme. La croissance du parc s’élève à 2% en moyenne annuelle depuis 2006, le taux de motorisation augmentant de 536 à 544 véhicules pour 1000 habitants. Le parc automobile vaudois devient plus «vert»; la cylindrée moyenne diminue et la part du diesel augmente. Le dernier numéro du courrier statistique Numerus* présente une inspection détaillée du parc automobile vaudois.
Le Service des automobiles et de la navigation dénombre 535’200 véhicules immatriculés dans le canton en 2013, contre 467’500 en 2006. Avec 397’200 unités, les voitures de tourisme constituent trois quarts du parc automobile, le quart restant étant composé notamment des motocycles, des véhicules utilitaires et des remorques. Le renouvellement du parc s’effectue lentement: la première immatriculation d’un tiers des véhicules date de dix ans ou plus. Concernant les voitures de tourisme, 41% sont en circulation depuis cinq ans ou moins.
La croissance du parc automobile étant supérieure à la hausse de la population résidante – 2% en moyenne annuelle contre 1,7% – le taux de motorisation (nombre de voitures de tourisme pour 1000 habitants) a augmenté de 536 en 2006 à 544 en 2013. Des différences apparaissent entre les villes et les communes moins peuplées: moins une commune est peuplée, plus le taux de motorisation est élevé et plus le parc croît rapidement.

 


Réduction de la cylindrée

Le parc automobile vaudois est toujours plus «vert» grâce aux progrès techniques réalisés par les constructeurs automobiles, notamment la réduction de la cylindrée. Ainsi, la catégorie des cylindrées inférieures à 1,4 litre a progressé de 25% à 29% depuis 2006. A l’inverse, les plus grosses cylindrées (supérieures à 2 litres) ont diminué de 22% à 20%.

 

Moteurs diesel: en hausse

Les Vaudois se tournent de plus en plus vers les moteurs diesel, qui consomment moins de carburant et rejettent moins de CO2 que leurs homologues à essence. La part du diesel progresse quelle que soit la catégorie de cylindrée pour s’établir à 26% du total des voitures de tourisme.


Le numéro d’avril 2014 de Numerus consacre également un article aux courts séjours en EMS, qui font partie de l’offre cantonale en faveur du maintien à domicile des personnes avec un état de santé précaire. Par ailleurs, la croissance de la population vaudoise et celle du PIB cantonal sont également traités dans cette riche édition de printemps.

 

 

* Numerus N° 2-2014 à commander à Statistique Vaud (info.stat@vd.ch ou 021 316 29 99)