Edition No 92
Vendredi 16 Novembre 2018

Abonnement

Identification

Mot de passe oublié?
Edition No 92
Vendredi 16 Novembre 2018

Abonnement


Orny / District de Morges / Alphabet des communes
Palé d’argent et d’azur, au chef de gueules chargé de deux étoiles d’or, au clocher du même brochant.
Dès une époque reculée, Orny fit partie de la grande baronnie de La Sarraz. Les seigneurs donnèrent l’église d’Orny – alors paroissiale – à l’abbaye du Lac de Joux avant 1177. En 1926, la commune adopta les armes portées par les barons de La Sarraz dès le XIV e siècle et les chargea du clocher de l’ancienne église, un des plus vénérables monuments du Pays du Vaud.
Syndic
Claude-Alain Michaud
Municipaux Martial Messeiller
Cédric Fonjallaz
Marylin Sieber
Marie Therese Liechti
Secrétaire Eliane Fonjallaz
Boursière Joëlle Prodolliet
Nom de la commune Orny
Sobriquet des habitants Les Rupians
Adresse + tél. + fax Rue de la Cage 1 – 1317 Orny
Tél. 021 866 60 60 – Fax : 021 866 60 82
Adresse e-mail commune@orny.ch
Coordonnées géographiques 530.300/168.800
District Morges
Superficie + altitude 560 ha – 470 m
Communications, voies et moyens d’accès Gare CFF de La Sarraz
Nombre d’habitants 368 (au 31.12.2011)
Nombre de ménages 140
Structure de la population 145 hommes – 147 femmes – 76 enfants
Communications www.orny.ch
Taux d’imposition 73
Syndic Michaud Claude-Alain (dès le 1er juillet 2006)
Administration générale – Finances – Office du Tourisme – Informatique – Urbanisme – Transports
Municipaux Messeiller Martial (dès le 1er juillet 2011)
Communication – Bâtiments – Parcs et promenades – Cimetière – Police des constructions – Vie associative locale – Police
Fonjallaz Cédric (dès le 1er janvier 2009)
Eaux – STEP – Décharge et gravières – Affaires sanitaires – Energies
Sieber Marylin (dès le 1er juillet 2006)
Affaires sociales – Cultes – Instruction publique – SDIS – Protection civile
Liechti Marie Therese (dès le 1er janvier 2011)
Routes et chemins – Terrains – Forêts – Vignes – Cours d’eau – Eclairage public – Voirie
Secrétaire municipale Fonjallaz Eliane
Boursière Prodolliet Joëlle
Séance de la municipalité Lundi
Conseil général Hugo Julien, président
Adresses utiles
Greffe
Heures d’ouverture
Mardi de 9h à 11h
Jeudi de 9h à 11 et de 18h à 19h
Registre foncier Echallens
Etat civil Morges
Office du tourisme + société
de développement
Morges – La Sarraz
Poste de gendarmerie Cossonay – Tél. 021 557 82 21
Service du feu Burnat Thierry, cmdt
Paroisses La Sarraz (protestante) – Cossonay (catholique)
Piste Vita, piscine Piste Vita de Cossonay
Piscine de La Sarraz
Camping La Sarraz
Curiosités Eglise Notre Dame d’Orny – Canal d’Entreroches
Sociétés locales Gym dames – Société de tir – Société de jeunesse – Four à pain – Moto-Club
De gauche à droite : Cédric Fonjallaz, Marie Therese Liechti, Claude-Alain Michaud, Marylin Sieber et Martial Messeiller.

Orny est la commune la plus au nord du district de Morges. Orniaco ou Ornei, Ornie, Ornier et enfin Orny : le village est chargé d’histoire. Niché entre de douces collines, à l’extrême sud de la plaine de l’Orbe, protégée par le Mormont, Orny a toujours été un lieu de passage important. Ses quelque 370 habitants ont pour surnom les Rupiants, des gens qui aiment cultiver l’art de la fête et des bonnes choses. Ce surnom est né dans des temps immémoriaux d’une épopée des autorités à la vallée de Joux pour y vendre un bout de forêt. De retour au village, les mercenaires avaient tout bu et tout mangé. Les Rupiants étaient nés.

Aujourd’hui, si subsiste le goût de la fête et des bonnes choses, la gestion des finances communales est bien moins rocambolesque. Le ménage communal vit sainement et prudemment. Témoin de l’époque romaine, une pierre milliaire a été découverte à Entreroches. Elle indique la distance jusqu’à Avenches et porte une inscription en l’honneur de l’empereur romain Hadrien qui vécut entre 119 et 138 après J.-C.

La fierté du village est son Eglise Notre-Dame qui est liée à l’histoire depuis plus d’un millénaire. Ce monument possède des caractères qui lui sont propres – un clocher remarquable en pyramide de pierres – une délicieuse chapelle gothique construite avant la Réforme. L’église nécessite aujourd’hui une attention particulière avec un ambitieux et nécessaire projet de rénovation intérieure pour y préserver des peintures murales remarquables qui compte parmi les plus anciennes du canton de Vaud.

Les gens d’Orny ont aussi un esprit frondeur et entreprenant. C’est ainsi par leur obstination à vouloir récupérer de l’eau détournée en amont sur la rivière le Nozon qu’ils ont contribué à créer le Milieu-du-Monde, attraction phare de la commune voisine de Pompaples. Autre histoire d’eau : Orny se partage avec Eclépens le Canal historique d’Entreroches, tracé mythique qui passionne les Vaudois depuis des siècles (exploitation de 1640 à 1824). C’est enfin au château d’Orny que l’un des épisodes les plus virulents des Bourlapaeys s’est joué, avec la révolte des femmes qui firent le siège pour faire plier les Seigneurs, lors de scènes mémorables de pillage et de ripailles.

Notre patrimoine est composé de très belles bâtisses : le château, qui est actuellement un EMS, a été édifié au milieu du XVIIIE siècle par Victor de Gingins. Devant la façade principale se trouvait un beau jardin d’ornement à la Française. Au début du 20ème siècle, l’Etat de Vaud devint propriétaire et y installa d’abord un asile. Un projet d’agrandissement de l’EMS – principal employeur de la commune – est d’actualité, ce qui nous réjouit.

Village à vocation agricole, nous comptons aujourd’hui une dizaine d’exploitations qui se diversifient par leur activité avec plusieurs sites de vente directe. Quelques PME et artisans avec un garage carrosserie, un horloger, deux ateliers de menuiserie et ébénisterie qui apportent quelques emplois, ainsi qu’un commerce d’alimentation qui devrait s’ouvrir l’an prochain.

Depuis les années 1980, la population a doublé pour retrouver les chiffres de 1900, sans dénaturer l’architecture générale du village en rue, en grande partie classé à l’inventaire fédéral Isos. Avec près d’un tiers de la population en âge de scolarité, Orny accueille de nombreuses familles qui apprécient la qualité de vie de notre région. La vie associative et variée. Société de tir, de jeunesse, de Gym Dames, ainsi que le Moto-Club du Milieu-du-Monde et la Société du four à pain qui vient de fêter ses 10 ans d’existence, ayant assuré le renouveau du four banal communal, dans l’ancien collège, où fonctionne encore à l’automne l’un des derniers pressoirs artisanaux à pomme.

Une classe enfantine a été installée en 1988 dans notre salle communale, le solde des élèves est acheminé dans les différents villages du groupement scolaire de La Sarraz et environs auquel nous sommes rattachés. Orny a participé à la mise sur pied de nombreuses associations intercommunales pour les écoles, les pompiers, la PCi. Le village a ainsi confié depuis 2008 la gestion de son eau potable à l’AIEM (Association Intercommunale des Eaux du Mormont) qui assure le captage et la distribution de ce bien précieux à un bassin de population de quelque 4000 personnes dans les communes d’Orny, Pompaples, Eclépens, La Sarraz et Ferreyres (Dès le 01.01.2013). Orny participe aussi activement au développement de la Piscine de La Sarraz, gérée depuis peu par une association de communes.

Au niveau des projets, Orny a entamé de grands travaux pour la réfection de la traversée du village. A bout touchant avec son nouveau Plan général d’affectation, entamé en 2004 (!), la commune sera entourée par des zones de protection des plus variées. Orny prévoit une réfection importante de son auberge communale, ainsi que la possibilité d’édifier une nouvelle salle communale, tout en s’attelant patiemment au projet de rénovation de l’église.

Je terminerais en vous incitant à vous arrêter à Orny, à l’ombre d’un marronnier ou du tilleul de notre église, mais venez à pied ou à vélo, car notre commune est l’une des dernières de notre canton à ne pas être desservie par les transports publics.

Le syndic