Edition No 92
Vendredi 16 Novembre 2018

Abonnement

Identification

Mot de passe oublié?
Edition No 92
Vendredi 16 Novembre 2018

Abonnement


Missy / District Broye-Vully / Alphabet des communes
Parti d’argent et de gueules à la lettre M de l’un à l’autre.
Au XII e siècle, le couvent de Payerne possédait déjà un domaine à Missy, mentionné pour la première fois dans une bulle papale de 1148 en faveur des religieux. Ces antiques liens déterminèrent plus tard l’appartenance du village au canton de Vaud. C’est pourquoi la commune a repris en 1926 les armoiries de Payerne, en les chargeant d’une lettre M relevée sur des channes de 1727 et sur d’anciens documents.
Syndic
Jean-Daniel Thévoz
Municipaux Lucien Quillet
Laurence Haenggeli
Olivier Treuthardt
Gérard Blanc
Secrétaire Yannick Michel
Boursier Jacques Blanc
Nom de la commune Missy
Sobriquet des habitants Les Missyriens
Adresse Rte des Vernettes 2 – 1565 Missy Tél. 026 667 20 55 – Fax 026 667 20 56
Adresse e-mail commune.missy@bluewin.ch
Coordonnées géographiques 564.430/191.485
District Broye-Vully
Superficie + altitude 310 ha – 442 m
Communications, voies et moyens d’accès Autobus TPF – gare de Domdidier à 4 km
Nombre d’habitants 323
Nombre de ménages 139
Taux d’imposition 72
Syndic Thévoz Jean-Daniel, depuis 1998
Relations publiques – Finances
Municipaux Quillet Lucien
Affaires sociales – Urbanisme
Haenggeli Laurence
Ecoles – Administration
Treuthardt Olivier
Services industriels – Sports
Blanc Gérard
Bâtiments – Routes
Secrétaire municipal Michel Yannick
Boursier Blanc Jacques
Séance de la municipalité Mardi soir
Conseil général 34
Adresse utiles
Greffe
Heures d’ouverture
Tél. 026 667 20 55 mardi 19h–20h
Autres services communaux Déchetterie : mercredi hiver : 16h30–17h ; été : 18h30–19h samedi 10h30–11h15 toute l’année
Registre foncier Moudon
Etat civil Yverdon-les-Bains
Office du tourisme + société
de développement
Estavayer – Payerne
Poste de gendarmerie Payerne – Tél. 026 557 32 21
Service du feu Heanggli Jean-Pierre, cdt
Paroisses PACORE
Piste Vita, patinoire, piscine Gletterens – Romont – Monat
Camping Chevroux – Portalban
Curiosité Musée romain de Vallon – La Grande Cariçaie – Village lacustre Gletterens
Sociétés locales Chœur d’hommes – Jeunesse – FC Ressudens – Amis du tir – Tir des Bourgeois
Devant : Jean-Daniel Thévoz et Laurence Haenggeli Derrière : Gérard Blanc, Olivier Treuthardt et Lucien Quillet

Situé au pied de la colline de Taumont, arrosé par la Broye et la Petite-Glâne, notre village s’étend sur 1 km d’une part et d’autre de la route reliant Estavayer-le-Lac au Vully.

Presque enclavé dans le canton de Fribourg, Missy est rattaché à la commune voisine de Corcelles-près-Payerne sur quelques centaines de mètres et par-là au canton de Vaud.

C’est au 13esiècle qu’apparaît le nom de Missy sous la forme de Missiacum ; le domaine de Missy ancienne dépendance à l’égard du prieuré de Payerne, confisqué par les Bernois au moment de la Réforme, a déterminé plus tard l’appartenance de Missy au canton de Vaud. Les armoiries adoptées en 1926 sont identiques à celles de Payerne, mais chargées en plus d’un M majestueux.

Village essentiellement agricole avec un sol généreux qui permet aux 18 exploitations encore en activité aujourd’hui, de produire des céréales, betteraves sucrières, pommes de terre, tabac et cultures fourragères destinées à l’alimentation du bétail. Il n’y a pas que de l’activité agricole à Missy, puisque l’on trouve également une menuiserie, un atelier mécanique agricole, un cabinet de physiothérapie, un garage spécialisé dans les équipements en pneumatique, un salon d’esthéticienne et un salon de coiffure, pour les principales activités économiques situées dans notre commune.

Concernant les magasins, ils ont malheureusement disparus au fil des années précédentes y compris le bureau de poste et le café du village fermé depuis un peu plus d’une année, il faut donc se déplacer dans les villages voisins de St-Aubin ou Grandcour, voir un peu plus loin jusqu’à Payerne pour faire ses courses ou avoir accès à certains services et autres commerces.

Si Missy a une vocation agricole, il est aussi le domicile de nombreux résidents, grâce à la proximité d’une entrée d’autoroute à Avenches située à 7?km du village, travaillant dans un quadrilatère comprenant Lausanne, Neuchâtel, Berne et Fribourg. Situé dans une belle région pas très loin des lacs de Neuchâtel ou Morat (environ 4?km), Missy bénéficie d’un microclimat agréable malgré quelques possibles journées de brouillard, notre village est un havre de quiétude campagnarde ou il fait bon vivre.

Le territoire communal compte 310?ha de superficie dont 65 sont propriété de la commune, territoire remanié depuis 1997, il est équipé de très bonnes dévestitures, ce qui facilite le travail de nos agriculteurs.

La population résidente est composée de 323?habitants missyriens et missyriennes, en augmentation d’une bonne trentaine d’habitants ceci depuis la création du Plan de quartier en l’Ecrua qui a permis la construction de 2?immeubles locatifs de 6?appartements chacun ainsi que la construction d’une quinzaine de villas individuelles actuellement en cours (environ 60% construit). Le but n’étant pas de venir une grande cité dortoir ou de rivaliser avec les communes centres, mais de permettre le maintien d’une population stable, tout en permettant à nos jeunes d’éventuellement s’installer et poursuivre leur vie dans notre village et ainsi en assumer la pérennité.

e A Missy l’on compte plusieurs sociétés ; le Chœur d’hommes, dont la réputation n’est plus à faire et qui fête cette année ces 125 ans, il se prépare à marquer cet événement en exécutant une œuvre composée pour la circonstance, sous la baguette de son Chef Alain Devalloné, en concert à Missy les 2?premiers week-ends du mois de mai prochain à la salle du village. Puis une très dynamique Société de Jeunesse formée d’environ 25?membres qui organise chaque année la Fête de jeunesse le dernier week-end de juin, elle participe également activement à tous les Girons de Jeunesses campagnardes du canton, le Football-Club a quant à lui fusionné avec les clubs des villages de Grandcour et Chevroux pour jouer sous la bannière du FC Ressudens en 4 ?ligue fribourgeoise, Missy possède encore 2?Sociétés de tir, soit la Société de tir des Bourgeois et celle des Amis du tir.

Au niveau des projets et investissements, la commune vient de construire une magnifique place publique, située au milieu du village, elle a été construite et aménagée à la place d’un ancien et volumineux rural qui a été détruit. Elle représente un endroit au cœur de la cité à vocation conviviale ou l’on peut se retrouver et faire la fête, tout en permettant également au besoin de répondre à une demande en places de parc pour les voitures.

Pour les projets futurs la Municipalité est en train de modifier son PGA (Plan Général d’Affectation) et a lancé une étude afin de sécuriser le ruisseau des Vaux qui traverse notre village et se permet à certaines occasions (fortes pluies) de quitter son lit et envahir les rues et les caves avoisinantes, un point occupe encore de manière importante l’exécutif, c’est la réfection et l’isolation de notre salle communale attenante au collège qui va nécessiter des travaux assez lourds. Sinon beaucoup d’occupation à travers les collaborations que nous menons avec les communes voisines, que ce soit pour les écoles avec l’ASIPE (Association Scolaire Intercommunale de Payerne et Environs) ou l’ABV (Association Grandcour-Missy-Vallon, pour l’épuration) ou le corps des sapeurs pompiers (SDIS Ressudens avec les villages de Grandcour et Chevroux), etc.

Pour terminer, je tiens à relever que même si les commerces s’en sont allés, que la poste a déménagé, que nous n’ayons point de gare et plus de café, le village de Missy reste un lieu ou il fait bon vivre dans une ambiance villageoise empreinte de fraternité, d’amitié et de solidarité, ceci dans le respect du passé et confiant dans l’avenir.

Le syndic